icone drapeau anglais
   
 

Orléans, une ville à visiter en famille avec enfants ou ados. Des activités pour tous les âges et tous les goûts. Particulièrment intéressante pour les amateurs d'histoire, histoire naturelle, marine et nature.

Les 29 et 30 octobre, son parc des expositions accueillera la première Japan Expo Centre

 

Jeanne d'Arc par Ingres

A Orléans, les deux stars sont Jeanne d'Arc et la Loire.

Découvrir la vie de Jeanne d'Arc en visitant le musée qui lui a été consacré dans son ancienne maison reconstruite après guerre ou en admirant les vitraux de la cathédrale sainte Croix. Jeanne d'Arc par Ingres

Flaner sur les berges de la Loire ou faire une très jolie promenade à vélo entre Loire et canal au départ d'Orléans. Ne pas hésiter à descendre du vélo dans les passages un peu difficiles ou prendre les chemins voisins plus faciles

Le parc floral de la source offre aux familles la possibilité de passer une journée merveilleuse.

25 hectares de parc arboré pour se promener en admirant des espèces superbes et de merveilleux jardins : Potager extraordinaire, tableau d'iris, jardin de La Source, roseraie du miroir, grande volière, ... et, surtout, l'extraordinaire serre aux papillons

Des aires de jeux très bien aménagés, un petit train pour admirer en paressant et diverses espaces de restauration. Des animations à réserver.

parc floral de la source

6 euros pour les adultes,
4 pour les enfants.

Un remarquable muséum d'histoire naturelle

musuem orleans

 

 

Avec des parties modernes et des parties délcieusement désuètes, il a un petit côté Adèle Blanc-Sec.Il abrite des collections parmi les plus riches de France. Elles permettent de découvrir le monde des invertébrés (insectes, reptiles et poissons), avec un vivarium et des aquariums, les mammifères et les oiseaux, les grandes évolutions géologiques de la planète de l'ère primaire à la préhistoire et les milieux naturels solognots avec un diorama.

Deux serres renferment des collections botaniques des milieux tropicaux et méditerranéens.

En ce moment une exposition : Biodiversité : la fi n du sauvage ?
Illustrée par de nombreux spécimens muséographiques, cette exposition tente de mesurer l'empreinte de l'homme sur la nature et de faire un tour d'horizon des pistes envisagées pour stopper l'érosion de cette biodiversité.

Sur la Loire, à partir de 1822, ont navigué des bateaux à vapeur, avec des roues à aubes comme les bateaux du Mississipi. Du fait du faible tirant d'eau du fleuve, ils restaient souvent à quai, inutilisable. Un modèle particulier à fond très plat a été créé en 1834, le Vulcain mais ce bateau a explosé faisant 6 morts. L'ingénieur Vincent Gâche a alors inventé un bateau à vapeur avec une chaudière à basse pression, nommé inexplosible. Les inexplosibles ont servi jusqu'en 1850.

Un inexplosible, sans moteur à vapeur (c'est plus sûr) mais avec des roues à aubes, a été reconstruit en Vendée et amarré à Orléans. Il abrite un espace d'expositions sur les inexplosibles et un bar.

Enfin, à quelques kilomètres d'Orléans, à Chateauneuf sur Loire, en forme de coque de bateau, le Musée de la marine de Loire pour partager la vie des mariniers d'autrefois

musée de la marine chateauneuf

 
 
 
 
 

© Montsouris communication / 2000-2015.  Reproduction interdite sans autorisation