icone drapeau anglais
   
 

Londres est une ville inépuisable pour les visites en famille avec enfants, ados.
Du patrimoine, du neuf, des musées, des spectacles, de l'eccentrique, du classique, une ville qui s'étend et se renouvelle, swinging, rock, punk, gothique, traditionnelle aussi et toujours hype.
Une ville multiculturelle, d'une variété prodigieuse. Que l'on aime la science, la mode, l'histoire, la musique, le spectacle, le sport, se promener, on trouvera toujours quelque chose de passionnant à faire.

vitrine à Camden market
* Voyager en Angleterre
* Sud Est (Kent, Sussex, ...)
* Oxford,
* Midwest (Bath, Bournemouth,...)
* Alice in Wonderland
* La nourriture, les pubs, ...
* Infos pratiques, mesures, shopping
* Bricolage papier : Carnet de voyage en GB
* à imprimer : Etiquettes et fiches de mots anglais à collectionner.
 


Le shopping : indispensable, Londres est la capitale du shopping, il y a même dans le très chic quartier de Kensington une statue en hommage aux clientes élégantes des boutisques voisines. Il y a des propositions pour tous les goûts et même pour toutes les bourses.

Nos musée favoris : S'il y a un endroit où il faut fréquenter les musées en famille, c'est Londres. et dans le domaine de l'adaptation des musées aux besoins des familles, les anglais sont des pionniers. Là, encore, il y en a pour tous les goûts. Ils sont gratuits. Les expositions temporaires sont payantes, les prix restent raisonnables.
En revanche, les demeures historiques comme la Tour de Londres ou les musées privés comme Madame Tussaud, sont payants et les tarifs sont vraiment très élevés. Et il n'y a pas moins de monde !

A faire aussi : Se restaurer dans les pubs (ce qu'on y mange, comment commander) ou les endroits à manger sympas ( ni restaus, ni bistrots, comment les nommer ?) qu'on repère en regardant la tête des clients et leur assiette.

La southbank : une grande promenade piétonne sur la rive sud de la Tamise . Aménagée à l'occasion du millenium, on y trouve une multitude d'animations, des théâtres, des galeries d'art et de design, des boutiques, des pubs le théâtre de Sheakespeare... et London eye, la grande roue et la tate modern, à visiter ne serait-ce que pour son caractère original, l'impression très forte qu'on a à l'intérieur et la vue sur Londres du dernier étage et les installations souvent décoiffantes qu'accueillent le turbine hall.

Cette promenade offre une vue superbe sur les monuments les plus intéressants de Londres : big ben, le parlement, la city, la tour de Londres, Tower bridge et la cathédrale saint Paul.
  tate modern

regent's park

 

Les parcs :

Il faut absolument se promener à Hyde park et en profiter pour aller regarder le palais de Westminster : the queen est unique et sa relève de la garde so kitsch...

Si possible, visiter kew gardens la plus belle collection de fleurs et plantes du monde, notamment des plantes carnivores extraordinaires mais aussi des palmiers incroyables. Dans les serres, les enfants se prennent vite pour le docteur Livingstone. Au sud de Londres, station Kew gardens.
Notre préféré : Regent's park, pour la diversité, le jardin de roses et le petit jardin japonais, le zoo, et la vue sur Londres depuis Primrose hill au dessus du parc. A visiter absolument au zoo, le biome qui reproduit la jungle sud américaine, le pavillon des oiseaux tropicaux et le paradis des papillons.

métro baker street

A faire aussi :

Prendre au moins une fois le métro (the tube) qui est le plus vieux du monde. Les lignes sont identifiées par des couleurs, ce qui permet de se repérer.

Dès qu'on le peut, prendre le bus, surtout à étages. C'est de là haut que l'on découvre le mieux la ville. Pas besoin de prendre les bus touristiques. Un ticket de transport à la journée et un bon guide coûtent 4 fois moins cher. Les taxis, cabs, autrefois noirs, se parent maintenant de tout un tas de couleurs, y compris du rose et même à en attraper de curieuses maladies.

Suivre les traces de Sherlock Holmes et du docteur Watson.

 

 

 
 
 
 


© Montsouris communication / 2000-2015.  Reproduction interdite sans autorisation