icone drapeau anglais
   


Pas évident de choisir tes activités, tu as envie de plein de choses ou envie de rien, tes parents te poussent d'un côté, tu aimerais bien faire la même chose que ton meilleur copain et, en général, il faut s'inscrire vite parce qu'après il n'y a plus de place. Ouf, c'est galère de se distraire.

souris 2008 De quoi as tu le plus besoin pendant tes loisirs :

kaoani Remuer : inscris toi plutôt à des activités sportives qu'à un atelier de calligraphie. Pratiquer un sport
  Te défouler : évite les activités très contraignantes et qui ressemblent beaucoup à l'école : musique dans un conservatoire, participation à des ateliers très scolaires, danse classique, ....
s'exprimer T'exprimer, te libérer : la danse moderne, certains ateliers d'arts plastiques ou ateliers de théâtre, chanter, peuvent te donner l'occasion de le faire à fond. Et le plus efficace ne sera pas forcément ce que tu auras envisagé au premier abord.
  Vivre sans contraintes, suivre l'inspiration du moment, changer fréquemment.
Tu peux très bien n'être inscrit à aucune activité planifiée et alterner, participation à un atelier, goûter avec des copains, sortie à la piscine, séance lecture à la bibliothèque, ... Mais, attention, cela demande plus d'autonomie et d'énergie car chaque semaine, il faut organiser et prévoir quelque chose de nouveau sinon gare à l'ennui. Et puis, ce n'est pas possible partout. Nos idées bricolages. Nos idées de sorties.
smiley endormi Te reposer. L'école ça t'épuise, le mercredi et le soir, tu n'as qu'une idée décompresser. Lire tranquillement, bricoler, aller te promener, jouer avec ton ordi, bavarder au téléphone. Pourquoi pas, si tu es sûr de ne pas t'ennuyer ni ruiner ta famille à force de téléphoner, ni de ne passer ton temps qu'à des activités abrutissantes.

N'oublie pas de vérifier que tu as les aptitudes nécessaires pour faire ce que tu as décidé de faire : le basket quand on est tout petit, la lutte quand on n'est pas costaud ou la broderie quand on est pas adroit de ses mains, ça peut tourner au cauchemar.

Ne te censure pas trop non plus, pour pratiquer une activité, il ne faut pas obligatoirement avoir l'étoffe d'un champion. Tu peux faire de la danse sans ambitionner de devenir danseuse étoile, de la musique sans vouloir devenir un virtuose, et du sport sans devenir champion du monde. Mais il faut bien choisir le cours, l'atelier, le centre dans lequel tu t'inscris. Il y en a qui sont très compétitifs et d'autres bien plus axés sur le plaisir de faire, de participer, de s'exprimer.

Attention à l'aspect pratique : des transports trop longs, un horaire mal adapté, ça peut gâcher le meilleur des loisirs.

Attention au prix : une activité chère, il faut vraiment être sûr d'accrocher. Les parents râlent en général plus fort quand tu veux arrêter. Tu seras peut-être amené à renoncer à d'autres choses parce que tu as déjà demandé ça.

Attention aux activités plus prenantes qu'on ne le croirait. Si tu joues au foot, il y a les entrainements, les matchs, mais aussi le temps des déplacements, ça finit par faire beaucoup.

Ne surcharge pas ton emploi du temps. Il faut aussi pouvoir souffler un peu, faire son travail scolaire dans de bonnes conditions , être disponible pour les amis, la famille et aussi savoir s'occuper hors d' activités organisées.

 

 
 
 
 

© Montsouris communication / 2000-2015.  Reproduction interdite sans autorisation